· 

La ronronthérapie, vous connaissez ?

La ronronthérapie

chat ronron ronrontheraphie cat ronronnement stress enfant adulte
(Source Pixabay image libre de droits)

Si vous n'avez pas encore entendu parler de la ronronthérapie, et bien cet article est fait pour vous ! Car derrière ce nom étrange, qui peut prêter parfois, à sourire, se cache un remède très sérieux qui s'appuie effectivement sur les effets du ronronnement de nos félins sur l'homme. Décrite pour la première fois en France en 2002, par le vétérinaire Jean-Yves Gauchet, la ronronthérapie est aujourd'hui prise de plus en plus au sérieux dans les milieux scientifiques. Capable de calmer l'humain et de le déstresser, les ronronnements du chat entraîneraient une augmentation de sérotonine dans notre corps et nous permettrait de réguler notre humeur et notre qualité de sommeil. Apaisants, les ronronnements seraient ainsi capables de réduire notre tension artérielle, tout comme notre rythme cardiaque, réduisant ainsi, les risques d'infarctus. D'ailleurs, si le chat ronronne, cela ne veut pas dire nécessairement qu'il est content ! Il est prouvé, selon plusieurs études, que notre ami félin ronronne en bien des circonstances. En effet, quand le chat, lui même est en situation de stress, il peut se mettre à ronronner. Ne vous étonnez donc plus, lorsqu'il ressent votre mal être et qu'il vient se blôtir contre vous, car lui, a la solution. De même, lorsqu'un chat est malade, il se peut tout à fait qu'il se mette à ronronner, simplement, pour gérer à sa façon, cet inconfort, qu'il ressent. D'ailleurs et c'est assez nouveau en Europe, les chats commencent à rentrer, dans les maison de retraites ou certains hôpitaux, et même si ce n'est pas encore une généralité, la ronronthérapie, comme, la zoothérapie, déjà, très répandu, outre Atlantique, sont en train de gagner du terrain, sur notre hexagone.

 

Alors, d'un point de vue, physiologique, la ronronthérapie, comment ça marche ?

Et bien, c'est entre le foie et le diaphragme que tout se passe ! A cet endroit,  une veine se rétrécit, et,  sous la pression du sang, ce rétrécissement provoque la vibration d'une autre veine, la veine cave. Celle-ci, serait ensuite amplifiée par les bronches, la trachée et les cavités nasales, pour enfin donner cette nuance de sons que nous appelons ronronnement. 

 

Mais, alors, pourquoi, le ronronnement des chats aurait il, cette influence, aussi bénéfique, sur l'homme ?

 

Et bien, parce que ces vibrations sont émises avec une fréquence basse, c'est à dire entre 25 et 50 hertz, ce qui aurait pour effet de nous réconforter, immédiatement.

 

Bon, maintenant, j'ai compris, la ronronthérapie, ça existe vraiment ! Alors, je commence quand ?

 

Si vous possédez déjà un chat, alors, on peut dire que vous avez de la chance ! Sans le savoir, vous êtes déjà peut-être en thérapie, pour peu que vous soyez proche de votre animal. Et si ce n'est pas le cas, vous feriez bien, de le considérer comme votre meilleur ami à présent ! Car il a été prouvé, que les propriétaires de chats, supportaient mieux certaines situations de stress, que ceux qui n'en avaient pas ! Maintenant, si ce n'est pas le cas, il n'est jamais trop tard, pour bien faire. Faites donc un tour dans votre SPA, la plus proche, ou cherchez autour de vous, et vous trouverez certainement, le compagnon à moustaches, qui est fait pour vous !

 

Vous n'avez pas le temps, pour vous occupez d'un animal, ou vous voulez tenter l'expérience, avant de vous lancer, alors, je ne saurais que vous conseiller, de rendre visite à vos amis qui en ont, ou de tenter les bars à chats, assez rares, mais qui se développent dans certaines grandes villes. Enfin, et ça marche également, vous pouvez vous procurez des CD audio de ronronnements, (et oui, ça existe !) que vous aurez, tout à loisir d'écouter au calme, dans votre canapé.

 

Texte : Franck Badet