· 

Pourquoi les abeilles, sont elles essentielles au maintien de la vie sur terre ?

abeilles extinction fin monde humanite vie survie
(Source Pixabay image libre de droits)

Que deviendrait l'humanité, si les abeilles étaient amenées à disparaître ?

 

C'est certainement la question qu'il faut, se poser, face au constat alarmant de ces dernières années !

Si tout le monde connait l' abeille pour ses capacités à produire du miel, de la gelée royale ou du propolis, beaucoup  moins de personnes sont conscientes  du fléau qui pèse sur elle, à l'heure ou nous parlons. En effet depuis plusieurs années, les abeilles se font rares et leur disparition est plus qu'inquiétante ! Aux Etats unis, endroit du monde le plus touché par le déclin, 42% de la population des abeilles a disparu en moins d'un an, en France, ce serait près de 30% d'abeilles en moins durant la période de 1995 à 2015. 10 000 tonnes de miel recueilli en 2015, contre 30 000 en 1995. Si l'on dénombre dans le monde,  pas moins de 20 000 espèces d'abeilles, nombres d'entre elles sont déjà en déclin ! Pour la seule Europe, c'est 150 espèces qui sont amenées à disparaître, si l'on ne fait rien. Les chiffres sont absolument éloquents ! Mais alors, d'ou vient cette extinction massive ?

 

En cause, de nombreux facteurs, presque tous humains, ou dans tous les cas, liés à l'activité humaine. L'un des plus connus d'entre eux, étant certainement l'utilisation intensive de produits chimiques et de pesticides dont les fameux néonicotinoïdes, molécules élaborées dans les années 1980 et qui agissent directement sur le système nerveux des insectes ravageurs, donc de fait,  des abeilles. S'ajoute à cela, la monoculture, raréfiant certains végétaux et limitant la biodiversité, donc la pollinisation, le réchauffement climatique, la présence du frelon asiatique, espèce invasive dans de plus en plus de région du monde, les parasites et virus en tout genre, mais également la pollution magnétique, et on le sait moins, le déplacement des ruches par certains apiculteurs, affaiblissant ainsi les essaims à force de voyages.

 

Se pose alors cette autre question : que deviendra l'homme, si toutes les abeilles disparaissent ? 

Et bien la réponse n'est pas des plus optimiste ! Car sans abeilles, plus de pollinisations et sans pollinisations, plus de biodiversités, plus de fleurs, plus de fruits, plus de légumes et à plus grande échéance, une fracture de la chaîne alimentaire, provoquant à terme, la disparition de l'homme ! Albert Einstein, disait lui même, que l'homme ne pourrait survivre plus de 4 ans, après l'extinction des abeilles qui assurent 80% de la reproduction végétale mondiale.

 

Alors, y' a t'il des solutions ? La réponse est Oui ! 

En maintenant la biodiversité, grâce à des cultures réfléchies et diverses sans utilisation de pesticides, par la banalisation de l'agriculture bio, et de la permaculture, mais aussi en développant l'apiculture, grâce à de plus en  plus de particuliers qui se lancent chaque année dans l'aventure avec passion. Et puis bien sur, en continuant tous les combats pour interdire l'utilisation et surtout la vente des produits phytosanitaires qui font tant de mal aux cultures et enfin en limitant la propagation d'espèces végétales toxiques, tel que certains tilleuls argentés, qui butinés par les abeilles leur assurent une mort certaine. N'oublions pas non plus, le travail acharné des nombreuses ONG qui militent en ce sens et de notre devoir citoyens à respecter la nature qui nous entoure.

 

Texte : Franck BADET

 

ruche abeille miel cire essaim miel pollen pollinisation
(Source Pixabay image libre de droits)