Tapir de Malaisie

Malayan tapir


(Fiches animaux tapir de Malaisie)
(Photo Valérie Abbott)

Se différenciant de son  cousin du Brésil par sa robe noire et blanche, le tapir de Malaisie ou tapir à chabraque, est un animal solitaire à l'odorat et à l'ouïe très développés. Présent en Asie du Sud-Est et sur l'île de Sumatra, le tapir de Malaisie est une espèce très menacée par la déforestation de son habitat, en particulier par la destruction des palmiers à huiles, d'ou proviennent les huiles bon marché de nos produits de consommations. Muni d'un museau préhensile, le tapir de Malaisie se nourrit essentiellement de plantes et de jeunes pousses. Principalement nocturne, le tapir de Malaisie joue également un rôle essentiel dans la régénération des forêts, en disséminant tout autour de lui, les graines qu'il ingère.


NOM : Tapir de Malaisie (Tapirus indicus)

 

CLASSE : Mammifères

 

ORDRE : Périssodactyle

 

FAMILLE : Tapiridés

 

TAILLE : 1,80 m à 2,40 m, hauteur au garrot 0,90 m à 1,00 m

 

POIDS : 250 à 320 kg

 

DUREE DE VIE : 25 à 30 ans

 

REPARTITION : Cambodge, Laos, Vietnam, Thaïlande, Sumatra...

 

HABITAT : Forêts tropicales et humides, plaines...

 

ALIMENTATION : Herbivore : Feuilles, jeunes pousses, plantes terrestres et aquatiques.

 

REPRODUCTION : La maturité sexuelle du tapir de Malaisie est atteinte vers l'âge de 3 ans, la durée de gestation est de près de 400 jours et la femelle donne naissance à un seul petit par portée.

  

PREDATEURS : L'homme, le tigre et le jaguar.

 

Fiches Animaux tapir de Malaisie
(Photo Valérie Abbott)