Diconimoz vous présente sa 500ème fiche animaux : le rhinopithèque de Stryker

rhinopitheque stryker

Appelé également, "singe qui éternue" , le rhinopithèque de Stryker dont le nez est retroussé, n'a été découvert qu'en 2010. Représentant une population d'environ 300 individus, le rhinopithèque de Stryker dont les photographies sont extrêmement rares, fait malheureusement parti des espèces en danger critique d'extinction. Sensible aux temps pluvieux, d'ou son surnom de "singe qui éternue", le rhinopithèque de Stryker est endémique de Birmanie. Arborant un pelage entièrement  noir et une petite barbiche blanche, le rhinopithèque de Stryker, dont la queue est plus longue que le corps, est un primate de taille moyenne, qui  fréquente les montagnes frontalières de Chine et de Birmanie.

 

NOM : Rhinopithèque de Stryker (Rhinopithecus strikeri)

 

CLASSE : Mammifères

 

ORDRE : Primates

 

FAMILLE : Cercopithécidés

 

TAILLE : 60 cm , queue 78 cm.

 

POIDS : Inconnu

 

DUREE DE VIE : Inconnu

 

REPARTITION : Birmanie

 

HABITAT : Montagnes

 

ALIMENTATION : Probablement omnivore.

 

REPRODUCTION : en cours d'études

 

PREDATEURS : Inconnu

Écrire commentaire

Commentaires : 0