La fiche du jour : le babiroussa

Endémique des îles indonésiennes et notamment de Célèbes, le babiroussa tout comme le cochon ou le sanglier, fait partie de la famille des suidés. Mammifère discret et plutôt solitaire, le babiroussa  dont les défenses sont impressionnantes, est un très bon nageur et n'hésite pas à faire les traversées entre les îles qu'il fréquente. Essentiellement nocturne, le babiroussa dont l'alimentation est composé de fruits, de racines ou de bulbes, est un animal atypique, mais malheureusement menacé, par la disparition de son habitat. Excellent coureur, malgré sa masse de près de 100 kilos, le mâle babiroussa combat ses adversaires avant l'accouplement en se tient sur ses pattes arrières, tout en affligeant de coups de groins à son rival.


NOM : Babiroussa (Babyrousa babyrusa)

 

CLASSE : Mammifères

 

ORDRE : Artiodactyle

 

FAMILLE : Suidés

 

TAILLE : 80 cm à 1 m , hauteur au garrot 60 à 70 cm

 

POIDS : 60 à 100 kg

 

DUREE DE VIE : 10 à 12 ans

 

REPARTITION : Célébes et autres îles indonésiennes.

 

HABITAT : Forêts tropicales humides, proche de points d'eau.

 

ALIMENTATION : Omnivore : Fruits, racines, bulbes, petits invertébrés...

 

REPRODUCTION : La maturité sexuelle du babiroussa est atteinte vers l'âge de 1 an, la durée de gestation est de 125 à 150 jours et la femelle ne donne naissance qu' à un ou deux porcelets.

 

PREDATEURS : Python réticulé.

Écrire commentaire

Commentaires : 0