La fiche du jour : le bec en sabot

fiche animaux bec en sabot

Endémique du continent africain, le bec en sabot est un échassier assez atypique aux allures préhistoriques. Proche du marabout ou de la cigogne, il fait pourtant partie d'une famille créé rien que pour lui, les balaenicipitidés. Oiseau solitaire, le bec en sabot règne en maître sur un territoire d'environ 5 km². Se nourrissant principalement de poissons, serpents et petits oiseaux, le bec en sabot, dont le bec est parfaitement adapté à la capture de ses proies, est un oiseau plutôt vorace, dont la cruauté maternelle fait froid dans le dos. Sélectionnant l'une de ses progénitures, quand ils naissent à deux, la femelle bec en sabot, choisit le plus fort en abandonnant le deuxième. Préférant les zones humides, ou les eaux sont peu profondes, le bec en sabot, utilise la forme de son bec pour écoper l'eau et les poissons qui s'y trouvent et se sert de la partie crochu de celui-ci pour faire sa toilette.


NOM : Bec en sabot (Balaeniceps rex)

 

CLASSE : Oiseaux

 

ORDRE : Pelicaniformes

 

FAMILLE : Balaenicipitidés

 

TAILLE : 1 m à 1,20 m , envergure de 2 m à 2,30 m

 

POIDS : 4 à 7 kg

 

DUREE DE VIE : 25 ans

 

REPARTITION : Afrique (Soudan, Zambie, Tanzanie..)

 

HABITAT : Zones humides, marais, roselière...

 

ALIMENTATION : Carnivore : Poissons, serpents, petits oiseaux.

 

REPRODUCTION : La maturité sexuelle du bec en sabot est atteinte vers l'âge de 3 à 4 ans, la durée d'incubation est de 1 mois, et la femelle pond 1 à 2 oeufs.

 

PREDATEURS : Mammifères carnivores.

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0